logo Club 44

Mémoires croisées

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez ré-écouter : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Henri Guillemin, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.
À ce jour, le fonds d’archives sonores Club 44 comporte 250 bandes magnétiques et 1’690 cassettes audio auxquelles s’ajoutent, depuis 2005,  les enregistrements numériques. Pour toute information complémentaire, merci de vous référez à la page Mentions utiles.
Si vous deviez constater des erreurs, nous vous serions reconnaissants de nous les signaler en écrivant à mediatheque@club-44.ch car notre base de données est appelée à s’améliorer grâce notamment à l’attention de ses visiteurs. D’avance, merci !

Détail de l’intervention

Marc-Joseph SaugeyAlbert WyssGeorges-Jacques HaefeliMaurice Ditesheim
• Table ronde

Urbanisme et possibilités de développement de La Chaux-de-Fonds - Le Locle

Marc-Joseph Saugey • Albert Wyss • Georges-Jacques Haefeli • Maurice Ditesheim • Théo Vuilleumier • René Faessler

Autour d’une conférence de Marc-Joseph Saugey (MJS), débat mené par Albert Wyss, architecte de la Ville (AW), avec divers architectes du lieu sur le thème «Urbanisme et possibilités de développement de La Chaux-de-Fonds - Le Locle». MJS, fort de son expérience genevoise et internationale, rappelle que les problèmes locaux sont partout identiques, et leurs aspects multiples. La charte d’Athènes donne les critères à suivre: il s’agit d’organiser le développement d’un territoire, en fonction des données démographiques, industrielles, de transport; une cité doit être vue comme pôle d’attraction, les distances n’étant plus un problème: l’aéroport met La Chaux-de-Fonds à vingt minutes de Genève, sa région s’étend en somme jusqu’à Belfort. Enfin, unir les efforts des deux villes doit les mener à former une seule entité, sans que l’une absorbe l’autre. Le débat réunit les architectes René Faessler (Le Locle), Marcel Ditesheim, Georges Haefeli et Théodore Vuilleumier (La Chaux-de-Fonds), qui s’accordent sur quelques conclusions: urgence de définir un plan directeur, maintien du caractère distinct des deux villes, importance première du centre médian, nécessité de voir assez à l’avance; on suggère de prendre l’avis de Le Corbusier. MJS, estimant que La Chaux-de-Fonds devrait atteindre les 50’000 habitants vers 1975, rappelle que l’on ne voit jamais assez grand, et toujours en retard. Débat très intéressant, même si les participants locaux reprennent les conceptions de MJS sans vraiment les discuter. Malgré les grands changements intervenus depuis, elles n’ont pas perdu tout intérêt dans le contexte actuel, et posaient déjà certains problèmes d’aujourd’hui.


Domaine(s) : sciences humaines


Mots clés : aménagement du territoire architecture La Chaux-de-Fonds Le Locle région ville

Marc-Joseph Saugey

Marc-Joseph Saugey

Origine : GE ; Architecte, urbaniste; actif dès 1934 à Genève, dès 1956 hors de Suisse

Albert Wyss

Albert Wyss

Architecte; actif à la Chaux-de-Fonds au moins de 1946 à 1988 (n’est plus au bottin d’adresses ensuite); architecte de la Ville (1962)

Georges-Jacques Haefeli

Georges-Jacques Haefeli

Architecte; un des concepteurs du Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds; collectionneur (1999).

Maurice Ditesheim

Maurice Ditesheim

Architecte Graphie (DitEsheim, non DitIsheim) reprise de l’Annuaire d’adresses pour 1962

Théo Vuilleumier

Théo Vuilleumier

Architecte

René Faessler

René Faessler

Architecte

Cette intervention ne possède pas de média audio et/ou vidéo, soit qu’il soit en cours de traitement et sera prochainement disponible, soit que celui-ci n’existe pas/plus, soit qu’il ne soit pas disponible publiquement pour des raisons de droit, veuillez vous référer à la page mentions utiles pour tout renseignement.