logo Club 44

Voyages en tête-à-têtes avec le monde…
Bienvenue au Club 44, un espace unique et atypique qui organise et accueille des conférences, débats et rencontres avec la volonté de stimuler la curiosité, de cultiver l’échange et découvrir le dialogue dans un contexte apolitique et areligieux.

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez retrouver dans la médiathèque : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.

«À corps perdu»

«À corps perdu»

Gabriele Chirienti

Exposition

Gabriele Chirienti

L’entrée dans cette série de clichés noir/blanc réalisés par le photographe neuchâtelois Gabriele Chirienti, se fait par le judas de son iPhone 4S. Le corps d’une femme se dessine comme un paysage déconstruit. Morceaux de chair plissée, peau d’orange, plis et replis, le modèle nous donne à voir des reliefs et une topographie morcelée. Est-ce un bras ? Un bout du dos ? L’aine ? Un sein ? Mais l’inconfortable errance est soudain soulagée: le corps apparaît en entier. Une seconde série de photos, tirée d’un appareil photographique numérique, montre une galerie de femmes sans têtes. Nues. Les clichés révèlent la vie qui fait son travail, creuse, use, taille et même sculpte la chair. Dans la posture, les mains se tordent, la peau se plie et se plisse. Le corps malmené, dérangé, est saisi dans toute sa brutalité. Sans fards, sans filtres. Et le corps raconte son histoire. L’histoire d’une vie, qui glisse à corps perdu vers sa finitude.

Exposition réalisée avec le soutien de la Fondation culturelle de la BCN, de la Bijouterie Bernard Müller (Neuchâtel) et d’Uditis.

Exposition jusqu’au 23 juin, ouverte durant le week-end de la Fête de la danse – le samedi 13 mai (16h-19h) et le dimanche 14 mai (15h-18h) - ainsi que les soirs de conférence ou sur rendez-vous durant les heures de bureau (le matin) au 032 913 45 44.


Prix d’entrée : Entrée libre

Gabriele Chirienti

Gabriele Chirienti

Originaire du Sud de l’Italie, Gabriele Chirienti s’établit à Neuchâtel en 1988. Après être passé par les arts graphiques, le dessin et la peinture, il se forme à l’Académie de Meuron à Neuchâtel d’abord, puis à l’Ecole d’arts appliqués de La Chaux-de-Fonds. Il devient décorateur, graphiste et webdesigner. La photo a peu à peu pris sa place dans la palette de ses curiosités. Il délaisse la peinture pour le côté instantané, immédiat, émotionnel, que lui offrent les prises de vue, souvent en noir et blanc. Il devient progressivement un photographe en série: corps, structures urbaines, paysages camps de concentration. Aujourd’hui, il est engagé dans plusieurs projets collectifs et personnels de photographie, et l’enseigne également.

Galerie photos

media-c44/c44-i-570f523e8a09c.jpgmedia-c44/c44-i-570f52a9c84f1.jpgmedia-c44/c44-i-570f52a9c8a24.jpg

Présentation

Programme en PDF

mai 2016

La danse en Suisse aujourd’hui

De la pratique individuelle aux spectacles

Guilhermo Botelho • Isabelle Vuong • Rares Donca • Dominique Martinoli • Alexandre Demidoff

Débat | 20:15

Guilhermo BotelhoIsabelle VuongRares DoncaDominique Martinoli

Qu’en est-il de l’actualité de la danse dans notre pays? Pour quelles raisons cet art est-il encore peu visible dans les théâtres, notamment hors des grands centres, alors même que les cours de danse n’ont jamais été aussi nombreux et divers ? Est-ce une question de financement, d’infrastructures, ou ce manque est-il simplement symptomatique d’une certaine méconnaissance de la danse ? Entre clichés et publics à conquérir, la danse suisse est pourtant de nos jours reconnue des professionnels et largement soutenue par la Confédération. Alors, quels moyens se donner encore pour lui assurer chez nous la place qui est la sienne à l’étranger?

Le débat sera animé par Alexandre Demidoff, journaliste culturel au quotidien «Le Temps».


En partenariat avec la Fête de la Danse (Reso) Neuchâtel et Chaux-de-Fonds qui aura lieu du 12 au 16 mai.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
Membres du Club 44  et détenteurs du Pass Fête de la Danse: entrée libre

Guilhermo Botelho

Guilhermo Botelho

Fondateur et chorégraphe de la Cie Alias.

Isabelle Vuong

Isabelle Vuong

Directrice de Reso - Réseau Danse Suisse.

Rares Donca

Rares Donca

Spécialiste danse à Pro Helvetia.

Dominique Martinoli

Dominique Martinoli

Coordinatrice du projet Evidanse.

Alexandre Demidoff

Alexandre Demidoff

Journaliste culturel au quotidien «Le Temps».

Présentation

Migrations et déplacements forcés

Les défis actuels dans les pays d’origine, de transit et d’accueil

Beat von Däniken

Conférence | 20:15

Beat von Däniken

Quelles sont les raisons et les conséquences des migrations qui touchent l’Europe? Les déplacements forcés sont en constante augmentation. Nous comptons aujourd’hui 59.5 millions de personnes déplacées ou réfugiées, un chiffre jamais égalé depuis la Deuxième Guerre mondiale. Les acteurs humanitaires font de leur mieux, mais leurs moyens ne suffisent plus pour faire face aux besoins croissants. Le nombre de conflits dans le monde n’a pas augmenté. Par contre, ils sont de plus longue durée et génèrent plus de déplacements et de besoins humanitaires. La conférence portera un regard d’ensemble sur ces défis mondiaux et particulièrement autour de la crise migratoire méditerranéenne et l’action notamment du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.


En collaboration avec la Croix-Rouge – Neuchâtel
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
Membres du Club 44  et membres de la Croix-Rouge - Neuchâtel : entrée libre

Beat von Däniken

Beat von Däniken

Directeur du Département de la coopération internationale de la Croix-Rouge Suisse (CRS), Beat von Däniken a été le chef d’état-major de l’aide humanitaire de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC). Il a effectué plusieurs missions pour le CICR et la DDC à l’étranger, notamment au Burundi, en Afghanistan, en Ukraine, au Pérou et en Jordanie.

Présentation

Les mouvements sociaux

Pour mieux cerner la protestation

Érik Neveu

Conférence | 20:15

Érik Neveu

En quoi les mobilisations révèlent-elles des problèmes parfois négligés par les autorités politiques? Pèsent-elles sur les politiques gouvernementales? Quel rôle les médias jouent-ils dans ces phénomènes ? Comment l’Etat tente-t-il de les «domestiquer"? Se mobilise-t-on dans les pays du Sud comme dans ceux du G8 ? Jusqu’à quel point peut-on parler d’une mondialisation? Comment penser à la fois les dimensions structurales des mobilisations et la manière dont elles peuvent affecter des trajectoires individuelles, se nourrir d’émotions?


En partenariat avec l’AJM (Académie de journalisme et des médias) de l’Université de Neuchâtel.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
Membres du Club 44  et étudiants de l’Université de Neuchâtel : entrée libre

Érik Neveu

Érik Neveu

Professeur de sciences politiques et directeur adjoint au CRAPE – Centre de recherches en action politique en Europe de l’Université de Rennes, Érik Neveu a traité de nombreux sujets dans sa carrière, qualifiant son rapport aux sciences de «nomade». La sociologie des mobilisations, les médias, l’espace public, les «gender studies» et les «cultural studies", les usages sociaux des sciences sociales, la genèse et la vie des problèmes publics sont toutefois ses sujets de prédilection. Il signe de nombreux ouvrages dont notamment «Boys Don’t cry! Les coûts de la masculinité». (Direction avec Delphine Dulong et Christine Guionnet, PUR, 2012), «Les mots de la Communication Politique» (Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, 2012), aux éditions de La Découverte Sociologie du journalisme (2001) ou encore «Sociologie des mouvements sociaux» (1996).

Présentation

Gladiateur des mers

Le récit de mer d’un aventurier hors norme

Yvan Bourgnon

Conférence | 20:15

Yvan Bourgnon

Le 5 octobre 2013, Yvan Bourgnon embarque à bord de sa coque de noix - sa «Louloutte", pour réaliser un défi totalement fou : le premier tour du monde en voilier non habitable. Ce tour du monde, il l’a bouclé en navigant à l’ancienne : sans assistance, sans données météorologiques et sans GPS. Il a tenu bon et a parcouru 55’000 km seul autour du monde. Entre un naufrage et des pirates, la déshydratation et un bateau disloqué, ce grand navigateur a achevé son odyssée le 23 juin 2015, à Ouistreham. Cette victoire a été entachée quelques jours plus tard par l’annonce de la disparition de son frère. Comment a-t-il fait pour ne pas abandonner? Qu’est-ce qui lui a permis de maintenir la flamme? Quelles sont les qualités de l’aventurier?


En collaboration avec Payot Libraire.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Yvan Bourgnon

Yvan Bourgnon

Yvan Bourgnon est un skipper suisse, né à La Chaux-de-Fonds. Il est le frère cadet de Laurent Bourgnon avec qui il a remporté la Transat en double Jacques-Vabre 1987. A l’âge de 8 ans, il embarque avec ses parents pour un tour du monde qui va durer près de quatre ans. Lorsqu’il a 13 ans, la famille s’installe en Loire-Atlantique. Il signe avec le journaliste spécialiste des aventures marines, Christian Bex, «Gladiateur des mers» (Arthaud, 2016).

Présentation

juin 2016

Les conférences TED

Bruno Giussani

Conférence | 20:15

Bruno Giussani

Il existe une organisation, appelée TED (Technology, Entertainment and Design) qui, chaque année, distribue un milliard de vidéos gratuitement à travers Internet, organise 3000 conférences dans (presque) tous les pays du monde, y compris en Suisse, et mène d’autres initiatives éducationnelles et éditoriales, le tout au nom du “partage d’idées”. D’où viennent les bonnes idées ? Quelle est leur importance dans le monde contemporain ? Comment créé-t-on des espaces de dialogue, des communautés engagées, à travers les frontières et les différences sociales et économiques ?


Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Bruno Giussani

Bruno Giussani

Bruno Giussani est le directeur européen de TED. Suisse, journaliste, spécialiste à la fois des relations internationales (il a été chef de la rubrique politique de L’Hebdo) et de l’innovation (il a écrit à ce sujet pour le New York Times), depuis dix ans il programme les conférences TEDGlobal.

Le deuil et l’enfant

Lui donner une place

Edmond Pittet

Conférence | 20:15

Edmond Pittet

Comment faire lorsqu’on se retrouve soit face à la disparition d’un enfant ou alors, lorsqu’un enfant est confronté à la mort d’un proche ? Quels doivent être les bons gestes ? Comment lui expliquer ce mystère intimement lié à la vie ? Quel travail doit effectuer un employé des pompes funèbres pendant et après la préparation et la cérémonie ? Comment accompagner et conseiller les parents ?


En collaboration avec LA FONDATION LA CHRYSALIDE POUR LES SOINS PALLIATIFS et l’association ASTRAME.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Edmond Pittet

Edmond Pittet

Edmond Pittet est directeur des Pompes funèbres générales à Lausanne et assistant funéraire. Il est l’auteur de «La mort oubliée» (avec Patrice Rossel, Cabédita, 1992) et de «La mort humanisée» (Ouverture, 2009). Lorsqu’il parle de son métier, il témoigne d’une approche de la mort très humaine qui laisse à ses auditeurs un souvenir prégnant.

Écrivain-voyageur

Des grands espaces aux forêts sibériennes

Sylvain Tesson

Conférence | 20:15

Sylvain Tesson

Ecrivain prolifique, Sylvain Tesson viendra parler de son dernier livre qui paraîtra prochainement.

Réservation indispensable : priorité aux membres du Club 44, pour les non-membres dès le 7 juin 2016, par mail à reservation@club-44.ch ou au 032 913 45 44.


Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Sylvain Tesson

Sylvain Tesson

Géographe de formation, Sylvain Tesson est devenu écrivain-voyageur. Il a sillonné le monde de l’Islande, son premier grand voyage, au Tibet, puis le Kazakhstan, le Pakistan, l’Afghanistan, la Chine, l’Inde, dévorant les kilomètres à pied, à vélo ! Contrastant avec la boulimie du voyage, il passera ensuite 6 mois dans une cabane au bord du lac Baïkal, savourant l’immobilisme et la solitude. Ses voyages ont donné naissance à des écrits – nouvelles, récits de voyages ou essais - dont notamment «Une vie à coucher dehors» et «Dans les forêts de Sibérie» (2011), publiés chez Gallimard et récompensés respectivement par le Prix Goncourt de la Nouvelle et le Prix Médicis essai.

«Petit traité d’impertinence créative»

Agnès Muir-Poulle

Conférence | 20:15

Agnès Muir-Poulle

Dans le monde du travail, de nombreux collaborateurs et managers n’osent pas donner leur avis ou partager leurs idées par peur de ne pas être entendus par leur hiérarchie. Ils avouent aussi ne pas savoir comment exprimer une pensée différente. Les conséquences sont nombreuses : souffrance individuelle, détérioration des relations, déficit d’intelligence collective et d’innovations… Cela n’est pourtant pas une fatalité. Il y a urgence à apprendre à mener un débat constructif sur des sujets de controverse. La finalité est de trouver des solutions originales aux problématiques de l’entreprise et de tisser des relations de qualité. Cette compétence s’appelle l’impertinence constructive. Son exercice contribue à la réalisation de soi et au développement d’une organisation humaine créatrice de valeur. À travers des exemples et des entraînements variés, ce livre pétillant fournit une aide concrète pour prendre du recul sur ses difficultés à être impertinent constructif, pour trouver des pistes pour cultiver un état d’esprit créatif et ouvert, pour apprendre à construire un dialogue pacifié sur des sujets polémiques, pour développer les compétences des managers au service des autres.


Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Agnès Muir-Poulle

Agnès Muir-Poulle

Agnès Muir-Poulle est formatrice et coach depuis 25 ans pour des grandes et moyennes entreprises (Maraé). Elle est aussi professeur à Grenoble École de Management et membre de la chaire «Mindfulness, Bien-être au travail et Paix Économique». Elle a publié un «Petit traité d’impertinence constructive. Comment créer un dialogue fertile en entreprise» (PUG, 2014).