logo Club 44

Voyages en tête-à-têtes avec le monde…
Bienvenue au Club 44, un espace unique et atypique qui organise et accueille des conférences, débats et rencontres avec la volonté de stimuler la curiosité, de cultiver l’échange et découvrir le dialogue dans un contexte apolitique et areligieux.

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez retrouver dans la médiathèque : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.

«Soufre»

L’exposition a été réalisée grâce au soutien de la Fondation culturelle de la Banque cantonale neuchâteloise et à Photo Vision.

«Soufre»

Photographies

Claudio Belligotti

Exposition

Claudio Belligotti

«Le Mont Ijen, à l’est de l’île de Java, est pour moi un endroit particulier puisque je l’ai escaladé une dizaine de fois. Je me suis rendu pour la première fois en Indonésie en 1992 et depuis j’y ai effectué plusieurs séjours où, au fil du temps, j’ai appris l’indonésien. Pouvant m’exprimer dans cette langue, j’ai pu être au contact des porteurs de soufre du Mont Ijen et partager avec eux les récits de leur dur labeur. Je me suis rendu compte au travers de ces échanges que le quotidien de ces travailleurs est très difficile."
Claudio Belligotti

Soufre peut se lire à plusieurs niveaux : documentaire, car il fait le récit palpable de la pénibilité de la tâche ; esthétique, par la palette de couleurs qu’il offre et la graphie des postures de ces Atlas des temps modernes ; éthique enfin, par l’émotion qu’il procure, émotion qui ne doit toutefois pas tendre vers la pitié, mais plutôt vers la prise en compte de réalités professionnelles extrêmes qui ont pour écrin un pays qu’on connaît surtout pour sa beauté et son harmonie.

L’exposition a été réalisée grâce au soutien de la Fondation culturelle de la Banque cantonale neuchâteloise et à Photo Vision.

Exposition jusqu’au 25 janvier 2018 ouverte les soirs de conférence ou sur rendez-vous durant les heures de bureau (info@club-44.ch ou +41 32 913 45 44).


Prix d’entrée : Entrée libre

Claudio Belligotti

Claudio Belligotti

Photographe autodidacte, Claudio Belligotti voyage depuis une trentaine d’années : les routes de l’Asie du Sud-Est sont devenues pour lui incontournables. Véritable nécessité, l’activité photographique, qu’il déploie surtout du côté de l’Indonésie, lui offre l’opportunité de mettre en lumière les gens et les scènes de vie qu’il apprivoise dans le plus grand respect.

Galerie photos

media-c44/c44-i-59ef0a3a9900a.jpgmedia-c44/c44-i-59ef0a3a997d9.jpgmedia-c44/c44-i-59ef0a3a99ac0.jpg

Présentation

Exposition d’oeuvres d’art

Pour la vente aux enchères du dimanche 26 novembre 2017

Exposition

Dans les années 60, le Club 44 ajouta à ses nombreuses activités une galerie d’art très active jusque dans les années 80. Éclectique, la programmation présente alors des artistes suisses et internationaux de tous horizons: de Max Bill à Antonio Calderara, de Verena Loewensberg à François Morellet, en passant par Anton Stankowski, ou encore Jagoda Buić.

La Galerie du Club 44 expose alors des artistes dont bon nombre sont liés au graphisme et au constructivisme et plus généralement à l’abstraction géométrique, une démarche systématique qui est le champ d’expérimentation du Bauhaus et d’artistes tels que Johannes Itten et Max Bill. Aujourd’hui, le Club 44 possède une collection d’art riche de plus de 300 œuvres, comprenant des peintures, dessins, gravures, affiches et sculptures.

Réaliser une vente aux enchères est l’occasion de faire découvrir ou redécouvrir des artistes ayant exposé à La Chaux-de-Fonds, mais aussi de permettre au public d’acquérir des œuvres de qualité à des prix abordables. Que ce soit une sérigraphie signée de l’artiste François Morellet, une peinture haute en couleurs de Sigrid Ramstein, un dessin érotique de Robert-Louis Nicoïdski, une reproduction de Maurits Cornelis Escher, un cendrier signé Angelo Mangiarotti ou encore une sculpture de Riccardo Pagni, la variété de oeuvres sera à la hauteur des nombreuses expositions proposées par la Galerie du Club 44 quelques années auparavant et à la portée de toutes les bourses.

Et pour vous mettre dans le bain, venez écouter jeudi 23 novembre à 20h15 Marc Michel-Amadry, ancien directeur général de Sotheby’s Suisse et auteur de Monsieur K, formidable fiction qui dépeint une vie de collectionneur d’art sur fond de nazisme et d’opacité du marché.

Vous trouverez le catalogue ci-dessous, dans l’onglet «Fichier(s) liés».

En plus des oeuvres vendues aux enchères, vous pourrez acquérir notamment des affiches à des prix fixes et très modiques.

Visite de l’exposition : vendredi 24 novembre (12h-19h) et samedi 25 novembre (10h-19h). Vente aux enchères : dimanche 26 novembre (14h-19h, accueil à 13h).

Si vous ne pouvez pas assister à la vente, il vous est possible de remplir un ordre d’achat (à télécharger ci-dessous, dans l’onglet «Fichier(s) liés»), à retourner d’ici le 24 novembre à 14h par mail à celia.schies@gmail.com ou par courrier à Club 44, rue de la Serre 64, 2300 La Chaux-de-Fonds.

Responsable de vente : Célia Schiess - +41 79 730 26 29 - celia.schiess@gmail.com


Prix d’entrée : Entrée libre

Galerie photos

media-c44/c44-i-59e5ad248355b.jpgmedia-c44/c44-i-59e5b827e473d.jpgmedia-c44/c44-i-59e5b871993ac.jpgmedia-c44/c44-i-59ef0dba3d6b0.jpg

Présentation

Programme en PDF

novembre 2017

Vente aux enchères

événement exceptionnel dès 13h

Vente | 14:00

Inscription dès 13h. Vente de 14h à 19h.

Dans les années 60, le Club 44 ajouta à ses nombreuses activités une galerie d’art très active jusque dans les années 80. Éclectique, la programmation présente alors des artistes suisses et internationaux de tous horizons: de Max Bill à Antonio Calderara, de Verena Loewensberg à François Morellet, en passant par Anton Stankowski, ou encore Jagoda Buić.

La Galerie du Club 44 expose alors des artistes dont bon nombre est lié au graphisme et au constructivisme et plus généralement à l’abstraction géométrique, une démarche systématique qui est le champ d’expérimentation du Bauhaus et d’artistes tels que Johannes Itten et Max Bill. Aujourd’hui, le Club 44 possède une collection d’art riche de plus de 400 œuvres, comprenant des peintures, dessins, gravures, affiches et sculptures.

Réaliser une vente aux enchères est l’occasion de faire découvrir ou redécouvrir des artistes ayant exposé à La Chaux-de-Fonds, mais aussi de permettre au public d’acquérir des œuvres de qualité à des prix abordables. Que ce soit une sérigraphie signée de l’artiste François Morellet, une peinture haute en couleurs de Sigrid Ramstein, un dessin érotique de Robert-Louis Nicoïdski, une reproduction de Maurits Cornelis Escher, un cendrier signé Angelo Mangiarotti ou encore une sculpture de Riccardo Pagni, la variété de oeuvres sera à la hauteur des nombreuses expositions proposées par la Galerie du Club 44 quelques années auparavant et à la portée de toutes les bourses.

Et pour vous mettre dans le bain, venez écouter jeudi 23 novembre à 20h15 Marc Michel-Amadry, ancien directeur général de Sotheby’s Suisse et auteur de Monsieur K, formidable fiction qui dépeint une vie de collectionneur d’art sur fond de nazisme et d’opacité du marché.

Vous trouverez le catalogue ci-dessous, dans l’onglet «Fichier(s) liés».

En plus des oeuvres vendues aux enchères, vous pourrez acquérir notamment des affiches à des prix fixes et très modiques.

Visite de l’exposition : vendredi 24 novembre (12h-19h) et samedi 25 novembre (10h-19h). Vente aux enchères : dimanche 26 novembre (14h-19h, accueil à 13h).

Si vous ne pouvez pas assister à la vente, il vous est possible de remplir un ordre d’achat (à télécharger ci-dessous, dans l’onglet «Fichier(s) liés»), à retourner d’ici le 24 novembre à 14h par mail à celia.schies@gmail.com ou par courrier à Club 44, rue de la Serre 64, 2300 La Chaux-de-Fonds.

Responsable de vente : Célia Schiess - +41 79 730 26 29 - celia.schiess@gmail.com


Prix d’entrée : Entrée libre évidemment !

Galerie photos

media-c44/c44-i-59df221ee31a7.jpgmedia-c44/c44-i-59df23a994af8.jpgmedia-c44/c44-i-59df2669204d9.jpgmedia-c44/c44-i-59df268af05a7.jpgmedia-c44/c44-i-59df2d499a49e.jpgmedia-c44/c44-i-59df2d97af505.jpgmedia-c44/c44-i-59df2e4bb271b.jpgmedia-c44/c44-i-59df2e90ec4af.jpgmedia-c44/c44-i-59e7224dc5c68.jpgmedia-c44/c44-i-59ef0e1d260bf.jpg

Présentation

Un regard neuf sur Jenny Humbert-Droz

Décodage de deux interviews datant de 1978 et 1991

Brigitte Studer • Éric Burnand

Rencontre | 20:15

Brigitte StuderÉric Burnand

Du protestantisme au marxisme, du Komintern au Parti socialiste, la trajectoire de Jenny Humbert Droz est faite de revirements et de reniements. Cet itinéraire tortueux, elle l’a raconté maintes fois mais en laissant de nombreux points d’interrogation sur sa très longue et riche existence. La comparaison des propos qu’elle a tenus en 1978 dans un des premiers films de la collection Plans-Fixes et en 1991 dans une interview inédite réalisée par l’historienne Brigitte Studer permet de jeter un regard nouveau sur la militante légendaire de La Chaux-de-Fonds.

La rencontre sera animée par Éric Burnand, journaliste et membre de l’Association Films Plans-Fixes.

Le Plan-Fixe consacré à Jenny Humbert-Droz sera projeté au Centre de culture ABC le jeudi 30 novembre à 18h15.


Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Membres du Centre de culture ABC et détenteurs de la Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Brigitte Studer

Brigitte Studer

Brigitte Studer est professeure d’histoire suisse et contemporaine à l’Université de Berne. Outre sa thèse «Un parti sous influence» (L’Âge d’Homme, 1994), elle a publié divers ouvrages sur l’Internationale communiste et le mouvement féministe.

Éric Burnand

Éric Burnand

Journaliste et membre de l’Association Films Plans-Fixes.

Galerie photos

media-c44/c44-i-59e724f200ec5.jpg

Présentation

Programme en PDF

décembre 2017

ID régionS

La cohésion cantonale

Rencontre | 09:15

19e Rencontre ID régionS
La vision d’une jeunesse engagée

Plus d’informations sur le flyer à télécharger ci-dessous depuis onglet fichier(s) lié(s)


Prix d’entrée : Entrée libre, inscription demandée (voir flyer)

Un chef, pour quoi faire ?

Vive le modèle participatif !

Eric Lardinois

Conférence | 20:15

Eric Lardinois

L’innovation est devenue une nécessité. Beaucoup d’entreprises l’ont compris, mais peu l’ont intégrée de façon globale. L’innovation n’est pas un slogan, une note de service, mais un état d’esprit. Elle doit atteindre toutes les strates et composantes de l’entreprise : les processus, les produits, les modèles économiques, mais aussi le management et ses pratiques. Les entreprises pionnières qui ont revu leur modèle de management côtoient le succès depuis des années. Elles ont compris que l’innovation managériale leur garantit des avantages durables, des progrès fabuleux et une aisance concurrentielle sur le marché. Le conférencier nous invitera à découvrir ces sociétés pionnières, leurs leaders et leurs œuvres.


En collaboration avec le Centre de Culture ABC qui souffle ses 50 bougies. A voir en lien à l’ABC : L’USINE DE RIEN en avant-première le dimanche 3 décembre à 13h, en présence du réalisateur Pedro Pinho, et à revoir dès le 20 décembre 2017.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Membres de l’ABC et Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Eric Lardinois

Eric Lardinois

Éric Lardinois est le fondateur de la société ID Solution (société spécialisée en management de l’innovation et de la créativité) et de l’Ecole de créativité (formation d’experts en créativité et innovation). En tant que consultant, facilitateur et formateur, il propose son expertise depuis plus de 20 ans. Il a mené des missions de réflexions stratégiques, de mise en place de l’innovation participative, de réforme scolaire, de développement de produits et de services, de politique de développement territorial. Il a également accompagné plusieurs entreprises dans la co-construction de modèles organisationnels innovants.

«Une valise de souvenirs»

Zapping d’un inclassable

Bernard Pichon

Conférence | 20:15

Bernard Pichon

Bernard Pichon affiche une longue carrière dans les médias francophones: théâtre, radio, shows télévisés, marionnettes pour la jeunesse, presse écrite, livres. En Suisse, les émissions Le Cinq à six des Jeunes, Les Oiseaux de Nuit, Blanche & Gaspard, Basile & Pécora, Dodu Dodo, Si on chantait, Jardins divers, La Ligne de Cœur, Salut les P’tits loups et en France des chroniques régulières pour Michel Drucker sont autant de jalons qui ont marqué plusieurs générations. «L’inclassable» ouvrira sa valise de souvenirs. Il évoquera pêle-mêle des révélations sur les stars du XXe siècle, de Jacques Brel à Yves Montand, en passant par Dalida, Barbara, Serge Gainsbourg, Jean-Jacques Goldman, Léo Ferré, Frédéric Dard, Charles Aznavour et beaucoup d’autres… Le spectacle du monde, enfin, avec son lot d’incroyables rencontres tous azimuts.


En collaboration avec Payot Libraire.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Bernard Pichon

Bernard Pichon

Bernard Pichon est un producteur et journaliste de radio et de télévision depuis de nombreuses années. Le succès de ses émissions lui a valu reconnaissance et notoriété en Suisse et dans la francophonie. Au tournant du XXIe siècle, sa carrière s’est réorientée vers le dépaysement à 360°. Ses grands reportages sont régulièrement publiés dans la presse, ses conseils de voyage font l’objet de guides, et il témoigne de ses découvertes dans son blog pichonvoyageur.ch. Il a publié «Une valise de souvenirs. Zapping» (180°, 2017).

Programme en PDF

janvier 2018

Voyage en cargo

Pourquoi ? Pourquoi pas !

Claude-Éric Hippenmeyer

Conférence | 20:15

Claude-Éric Hippenmeyer

Pourquoi voyager en cargo au lieu de se détendre dans de confortables croisières ? Comment se passe une journée à bord et quelles possibilités offre-t-elle ? Comment entre-t-on en relation avec l’équipage et comment ce dernier est-il organisé ? Quelles perspectives le voyage en cargo offre-t-il sur le commerce international ? Passionné par les voyages en cargo qui lui offrent le temps de l’écriture, Claude-Éric Hippenmeyer évoquera de nombreux aspects d’une véritable aventure contemporaine, illustrée par de nombreuses photos.


En collaboration avec la librairie La Méridienne.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Claude-Éric Hippenmeyer

Claude-Éric Hippenmeyer

Claude-Éric Hippenmeyer est né à La Chaux-de-Fonds en 1942. Après un bac classique et des études de mathématiques, il enseigne au Gymnase cantonal de sa ville natale, y devient directeur-adjoint en 1976, puis directeur en 1993. À ce titre, il participe à la création du Lycée Blaise-Cendrars qu’il dirige jusqu’en 2003. À sa retraite, il entreprend de nombreux voyages sur tous les continents et, en cargo, à travers tous les océans. Il a publié deux romans, écrits à bord «entre les horizons infinis et le confinement de sa cabine», «La ceinture de dollars» (2016) et «L’Inconnue» (2017) aux Editions G d’Encre. Un troisième roman devrait paraître en septembre 2018.

La pair-aidance en santé mentale

Quand la maladie devient savoir professionnel

Oriana Brücker • Iannis McCluskey

Conférence | 20:15

Oriana BrückerIannis McCluskey

Qu’est-ce que la pair-aidance en psychiatrie et à quoi sert-elle ? Le pair praticien apporte un savoir expérientiel qui est nouveau dans les équipes de soins. Il a expérimenté la souffrance psychique et est disposé à en faire dévoilement sur son lieu de travail. Bénéfique pour les patients, auprès desquels il représente une source d’espoir, sa présence est préconisée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui reconnait au pair praticien en santé mentale le rôle de sentinelle du respect des droits de l’homme au sein des institutions de santé mentale. Initiée par l’association romande Pro Mente Sana (PMS) avec le concours de la Coordination des associations d’action pour la santé psychique (CORAASP) et organisée par la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne (HETS&Sa), la 2ème édition de la formation, unique en Suisse romande, de pair praticien en santé mentale a récemment diplômé une quinzaine de personnes. Mais comment passe-t-on du statut de patient au rôle de soignant ?


Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Oriana Brücker

Oriana Brücker

Philosophe et éthicienne, Oriana Brücker est chargée du projet «Pair praticien en santé mentale» auprès de l’Association romande Pro Mente Sana.

Iannis McCluskey

Iannis McCluskey

Usager des services de psychiatrie, formé afin d’intervenir en tant que professionnel dans la santé mentale, Iannis McCluskey est pair praticien au sein du Laboratoire d’Enseignement et de Recherche en Santé mentale et Psychiatrie de l’Institut et Haute École de la Santé La Source (Lausanne). Il est président du Réseau romand des pairs praticiens en santé mentale.

«Utopia XXI»

Oser un nouveau projet sociétal et politique

Aymeric Caron • Manuela Salvi

Rencontre | 20:15

Aymeric CaronManuela Salvi

Il y a cinq cents ans, en 1517, l’Europe découvrait L’Utopie de Thomas More publiée en latin à la fin de l’année précédente. Depuis, le nom de cette île imaginaire est devenu un mot courant, souvent employé pour discréditer toute idée novatrice. En réalité, le mot « utopie » revêt de nos jours au moins deux significations différentes : une idée déconnectée du réel et le rêve d’une société idéale, ou tout au moins meilleure. Les utopistes ne sont pas ceux qu’on croit : ceux qui sont déconnectés du réel sont les dirigeants actuels. La démocratie qu’ils promeuvent n’en est pas vraiment une, l’économie financière qu’ils défendent repose sur le mensonge et ils ferment les yeux sur une multitude de vérités scientifiques ou sociologiques qui nuiraient aux intérêts de la minorité dominante à laquelle ils appartiennent. Ils nous emprisonnent dans une société imaginaire dominée par la puissance magique de la croissance, de l’emploi pour tous, et de la consommation comme seul projet collectif. Voilà ce que met en exergue le livre Utopia XXI en proposant une nouvelle utopie, réaliste celle-là, d’un modèle de société révolutionnaire, écologiste, antispéciste, pacifiste, solidaire. Un monde qui ressemble à un rêve mais qui est pourtant le seul possible aujourd’hui.

Rencontre animée par Manuela Salvi, journaliste à la RTS La Première.

ATTENTION RÉSERVATION INDISPENSABLE – dès à présent pour les membres du Club 44 et dès le mardi 16 janvier 2018 pour les non-membres, par ordre d’arrivée et dans la limite des places disponibles (reservations@club-44.ch, 032 913 45 44).


En collaboration avec la librairie La Méridienne.
Prix d’entrée : 15 CHF
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprentis : 5 CHF
Carte culture Caritas : réduction de 5 CHF
membres du Club 44 : entrée libre

Aymeric Caron

Aymeric Caron

Aymeric Caron est journaliste de radio et de télévision. Il a été pendant trois ans chroniqueur dans l’émission « On n’est pas couché » sur France 2. Grand défenseur de la cause animale, il a publié plusieurs ouvrages sur le sujet : «No steak» (Fayard, 2013), «Antispécist"e (Don Quichotte, 2016) et, dans une perspective plus large, «Utopia XXI» (Flammarion, 2017).

Manuela Salvi

Manuela Salvi

Journaliste à la RTS, elle invite régulièrement les intellectuels qui forgent la pensée du temps présent dans l’émission Haute définition.