Bienvenue au Club 44

Un espace unique et atypique qui organise et accueille des conférences, débats et rencontres avec la volonté de stimuler la curiosité, de cultiver l’échange et découvrir le dialogue dans un contexte apolitique et areligieux.

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez retrouver dans la médiathèque : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier,Henri Guillemin, François Truffaut, André Comte-Sponville, Christine Ockrent, Jacques Attali, Edwy Plenel, Sylvain Tesson, Mario Botta, Julia de Funès, Cyril Dion, Raphaël Enthoven, Jacques Dubochet, Jean Ziegler, Hubert Reeves et de nombreux autres.

Programme

Lesbos, la honte de l’Europe

Jean Ziegler (sous réserve)

Lesbos, la honte de l’Europe

Jean Ziegler (sous réserve)

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • coopération au développement
  • droit et criminalité
  • politique
  • société

Mots clé :

  • migration
  • humanisme
  • humanitaire
  • politique d'asile
  • réfugié

janvier 2020

Pour la photographie

Du Musée de l’Elysée aux Rencontres d’Arles, itinéraire d’un enfant gâté

Sam Stourdzé

Copyright: Florent Gardin, 2019

Pour la photographie

Du Musée de l’Elysée aux Rencontres d’Arles, itinéraire d’un enfant gâté

Sam Stourdzé

Aujourd’hui, peut-être plus que jamais, les musées, les institutions culturelles et les festivals ont un rôle fondamental à jouer pour promouvoir la photographie et les photographes. Comment fait-on pour être à leur service, quelles sont les actions les plus significatives ? Quels sont les secrets de la programmation ? Comment l’actuel directeur des Rencontres d’Arles perçoit-il son parcours, du Musée de l’Elysée à Arles, avec en parallèle son travail de recherche ?

En partenariat avec la Nuit de la Photo qui aura lieu, pour sa 9e édition, le samedi 15 février 2020 et en collaboration avec Payot Libraire.
www.nuitdelaphoto.ch

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • arts
  • photographie
  • cinéma
Sam Stourdzé

Sam Stourdzé

Sam Stourdzé est directeur des Rencontres d’Arles depuis le 1er octobre 2014, après avoir dirigé le Musée de l’Élysée de Lausanne et assuré la rédaction en chef du magazine «ELSE» entre 2010 et 2014. En spécialiste des images, il poursuit ses recherches sur leurs contextes de production, de diffusion et de réception, notamment en étudiant les mécanismes à l’œuvre dans la circulation des images, avec pour champ de prédilection les rapports entre photographie, art et cinéma. Il a été commissaire ou co-commissaire de nombreuses expositions et a publié plusieurs ouvrages, parmi lesquels «Le Cliché-Verre de Corot à Man Ray», les rétrospectives «Dorothea Lange» et «Tina Modotti», «Chaplin et les images», «Fellini, la grande parade» et, plus récemment, «Derrière le rideau. L’esthétique Photomaton» et «Paparazzi ! Photographes, stars et artistes».

Lecture d’inauguration «La mer c’est rien du tout» de Joël Baqué par Roland Vouilloz

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Roland Vouilloz

Lecture d’inauguration «La mer c’est rien du tout» de Joël Baqué par Roland Vouilloz

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Roland Vouilloz

La première édition du festival littéraire Mille fois le temps se tiendra du 31 janvier au 2 février 2020. Le Club 44 aura le plaisir d’accueillir la soirée d’ouverture, ainsi que des rencontres durant le week-end. Le festival permettra au public de découvrir des formes multiples proposées autour de la littérature et qui seront présentées dans différents lieux chaux-de-fonniers. Se succéderont ainsi lecture d’inauguration, rencontres d’auteur.e.s (de Suisse, France et Belgique), balade littéraire, performances, coups de cœur, cinéma et lecture musicale.

Lors de cette soirée, Roland Vouilloz fera une lecture de «La mer c’est rien du tout» de Joël Baqué (auteur en résidence).

En partenariat avec le festival «Mille fois le temps» et en collaboration avec la librairie La Méridienne.
Info et contact: millefoisletemps@gmail.com

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • lecture
  • littérature
Roland Vouilloz

Roland Vouilloz

Roland Vouilloz est né à Martigny. Il entreprend une formation de Dessinateur architecte diplômé, il travaille 7 ans dans la branche avant de s’inscrire au Conservatoire d’art dramatique de Genève. Il y est reçu et y passe 2 ans. En 1991, il s’installe à Lausanne et participe depuis à plus de 60 spectacles professionnels en Suisse, France, Belgique, Québec, Burkina Faso... En 2004, il reçoit le Prix culturel de la Ville de Martigny.

février 2020

Rencontre avec Luc Lang

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Luc Lang

Rencontre avec Luc Lang

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Luc Lang

La première édition du festival littéraire Mille fois le temps se tiendra du 31 janvier au 2 février 2020. Le Club 44 aura le plaisir d’accueillir la soirée d’ouverture, ainsi que des rencontres durant le week-end. Le festival permettra au public de découvrir des formes multiples proposées autour de la littérature et qui seront présentées dans différents lieux chaux-de-fonniers. Se succéderont ainsi lecture d’inauguration, rencontres d’auteur.e.s (de Suisse, France et Belgique), balade littéraire, performances, coups de cœur, cinéma et lecture musicale.

En partenariat avec le festival «Mille fois le temps» et en collaboration avec la librairie La Méridienne.
Info et contact: millefoisletemps@gmail.com

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • lecture
  • littérature
Luc Lang

Luc Lang

Luc Lang est romancier et enseigne l’esthétique à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris. Il est l’auteur de huit romans publiés chez Gallimard et chez Stock, dont notamment Liverpool marée haute en 1991, Les Indiens en 2001 ; La fin des paysages en 2006; Cruels, 13 en 2007 et Esprit chien en 2010. Il a également publié en 2002 un essai d’esthétique : Les Invisibles, 12 récits sur l’art contemporain, ainsi qu’un essai sur la notion de fiction, Délit de fiction en 2011.

Rencontre avec Roland Buti

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Roland Buti

Rencontre avec Roland Buti

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Roland Buti

La première édition du festival littéraire Mille fois le temps se tiendra du 31 janvier au 2 février 2020. Le Club 44 aura le plaisir d’accueillir la soirée d’ouverture, ainsi que des rencontres durant le week-end. Le festival permettra au public de découvrir des formes multiples proposées autour de la littérature et qui seront présentées dans différents lieux chaux-de-fonniers. Se succéderont ainsi lecture d’inauguration, rencontres d’auteur.e.s (de Suisse, France et Belgique), balade littéraire, performances, coups de cœur, cinéma et lecture musicale.

En partenariat avec le festival «Mille fois le temps» et en collaboration avec la librairie La Méridienne.
Info et contact: millefoisletemps@gmail.com

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • lecture
  • livre
  • littérature
Roland Buti

Roland Buti

Roland Buti, ou Roland Butikofer, né à Lausanne, est un écrivain, enseignant et historien suisse. Après un recueil de nouvelles, «Les Ames lestées», parues en 1990, il publie en 2004 «Un Nuage sur l’œil», premier roman couronné par le Prix Bibliomédia Suisse 2005 et retenu dans la Sélection Lettres frontière 2008. En 2007 paraît «Luce et Célie», puis en 2013, c’est «Le Milieu de l’horizon», un texte couronné de nombreux prix littéraires (Prix suisse de la littérature 2014, Prix du public RTS 2014), traduit dans sept langues et adapté au cinéma en octobre 2019.

Rencontre avec Gabriella Zalapi

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Gabriella Zalapi

Rencontre avec Gabriella Zalapi

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Gabriella Zalapi

La première édition du festival littéraire Mille fois le temps se tiendra du 31 janvier au 2 février 2020. Le Club 44 aura le plaisir d’accueillir la soirée d’ouverture, ainsi que des rencontres durant le week-end. Le festival permettra au public de découvrir des formes multiples proposées autour de la littérature et qui seront présentées dans différents lieux chaux-de-fonniers. Se succéderont ainsi lecture d’inauguration, rencontres d’auteur.e.s (de Suisse, France et Belgique), balade littéraire, performances, coups de cœur, cinéma et lecture musicale.

En partenariat avec le festival «Mille fois le temps» et en collaboration avec la librairie La Méridienne.
Info et contact: millefoisletemps@gmail.com

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • arts
  • livre
  • littérature
Gabriella Zalapi

Gabriella Zalapi

Anglaise, italienne et suisse, Gabriella Zalapi habite aujourd’hui Paris. Artiste plasticienne formée à la Haute école d’art et de design à Genève, Gabriella Zalapì puise son matériau dans sa propre histoire familiale. Elle reprend photographies, archives, souvenirs pour les agencer dans un jeu troublant entre histoire et fiction. Cette réappropriation du passé, qui s’incarnait jusqu’ici dans des dessins et des peintures, Gabriella la transpose cette fois à l’écrit et livre son premier roman, «Antonia», sensible et saisissant.

Rencontre avec Joël Baqué

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Joël Baqué

Rencontre avec Joël Baqué

Festival littéraire «Mille fois le temps»

Joël Baqué

La première édition du festival littéraire Mille fois le temps se tiendra du 31 janvier au 2 février 2020. Le Club 44 aura le plaisir d’accueillir la soirée d’ouverture, ainsi que des rencontres durant le week-end. Le festival permettra au public de découvrir des formes multiples proposées autour de la littérature et qui seront présentées dans différents lieux chaux-de-fonniers. Se succéderont ainsi lecture d’inauguration, rencontres d’auteur.e.s (de Suisse, France et Belgique), balade littéraire, performances, coups de cœur, cinéma et lecture musicale.

En partenariat avec le festival «Mille fois le temps» et en collaboration avec la librairie La Méridienne.
Info et contact: millefoisletemps@gmail.com

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • lecture
  • livre
  • littérature
Joël Baqué

Joël Baqué

Joël Baqué est né à Béziers, en France. Ecrivain, il vit aujourd’hui à Nice. Auteurs de plusieurs ouvrages, son dernier livre «L’arbre d’obéissance» est sorti en 2019 aux éditions P.O.L. à la suite de «La fonte des glaces» et de «La mer c’est rien du tout».

«SEVEN SUNSETS»

Exposition de photographies de Yann Mingard

Yann Mingard

«SEVEN SUNSETS»

Exposition de photographies de Yann Mingard

Yann Mingard

La série Seven Sunsets est un sous-chapitre du projet Tant de choses planent dans l’air, d’où notre vertige conçu par le photographe entre 2015 et 2018. Cette recherche marque une nouvelle évolution de l’intérêt porté par Yann Mingard à la création d’un « diagnostic photographique de la contemporanéité » en rapport avec des phénomènes naturels, technologiques et sociaux, ainsi que leur impact
sur notre état d’esprit actuel et notre monde en général. L’œuvre de Mingard s’inspire de notions et de méthodes empruntées à la géologie, comme celles de sédimentation et de stratification. Elle engendre des métaphores tenant du paradoxe ou de la dystopie, à l’instar de situations combinant des phénomènes aux temporalités différentes. Cela s’illustre dans la série exposée au Club 44 : il y explore le paysage médiatique actuel et l’histoire de l’art. Des images prises par webcam de ciels métropolitains chinois et des morceaux de ciels peints par William Turner au XIXe siècle sont juxtaposés. Ces doubles mouvements, tant dans le temps que dans l’espace, ont été inspirés par les travaux du climatologue Christos Zerefos qui a étudié le changement climatique à travers des preuves visuelles fournies par un nombre important de peintures historiques.

Exposition jusqu’au 30 avril, ouverte les soirs de conférence ou sur rendez-vous durant les heures de bureau (032 913 45 44 ou info@club-44.ch).

Prix d’entrée : Entrée libre

Domaine(s) :

  • arts
  • environnement

Mots clé :

  • peinture
  • photographie
  • pollution de l'air
  • paysage
Yann Mingard

Yann Mingard

Yann Mingard vit aujourd’hui à Gorgier. Après des études d’horticulteurpaysagiste, il s’intéresse à la photographie et entreprend des études à l’École supérieure des Beaux-Arts de Genève puis à l’École de Photographiede Vevey. Depuis 2005, il est photographe indépendant. Son travail personnel a été exposé internationalement et fait partie de collections reconnues.

Au bord du vertige

Quand les menaces s’accumulent au dessus de nos têtes

Jacques Arnould

Copyright : Martin Riebeek

Au bord du vertige

Quand les menaces s’accumulent au dessus de nos têtes

Jacques Arnould

Le ciel a toujours fasciné les humains. Il leur assure la vie en leur procurant la lumière du soleil et l’humidité des nuages ou les menace de mort en déclenchant des cataclysmes. Il les enveloppe de son azur ou les écrase par ses exorbitantes dimensions. Il leur sert de miroir pour deviner leurs rêves et leurs cauchemars ou leur laisse imaginer leur destin. Depuis peu, les humains ont pris pied au-delà des nuages : ils ont conquis le ciel, puis l’espace. Ils ont même marché sur la Lune et certaines de leurs machines ont échappé à l’influence du Soleil. Mais ils n’en sont pas devenus les maîtres. Les menaces antiques n’ont pas disparu ; de nouvelles sont apparues, souvent technologiques. Allons-nous nous écraser sur Terre ? Quelle foudre du ciel devons-nous désormais craindre ? Avoir acquis la verticalité
n’a fait qu’augmenter le vertige des humains, leur donner le tournis : où donner désormais de la tête ?

En collaboration avec Payot Libraire.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • environnement
  • histoire
  • sciences exactes et appliquées
  • société

Mots clé :

  • espace
  • lune
  • technologie
  • croyance
  • philosophie
  • Terre (planète)
Jacques Arnould

Jacques Arnould

D’abord ingénieur forestier, notamment au Service des forêts de Lucerne, puis au Polytechnicum de Zürich, Jacques Arnould s’est tourné vers le ciel : il est devenu théologien puis est entré au CNES, l’agence spatiale française. Il est chargé de réfléchir aux questions éthiques associées à l’exploration et à l’exploitation de l’espace. Il s’intéresse toujours aux relations entre science et religion... et même aux extraterrestres !

«DATAZONE»

Les Archives du Présent

Philippe Chancel

copyright: Pierre Marsaut

«DATAZONE»

Les Archives du Présent

Philippe Chancel

«Datazone» est le nom qui désigne un espace imaginé ponctué de villes immenses ou de déserts, reliés les uns aux autres par la promesse d’un destin compromis. Cette galaxie terrestre est la nôtre. C’est là que Philippe Chancel se rend, reporter sans journal, informant son imaginaire, recueillant des vues vertigineuses d’un futur compromis. Durant quinze ans, il a exploré des sites sensibles pour ausculter le monde et observer les symptômes les plus alarmants de son déclin. De la Chine aux États-Unis, en passant par l’Afrique et l’Europe, il dénonce des réalités souvent contradictoires de notre époque : cynisme des pouvoirs, saccages écologiques, fléaux naturels, spectacularisation du capitalisme, contrôle des individus, aveuglement religieux et ethnique, conflit de territoires… Faire œuvre de telle manière ne correspond à aucun genre identifié dans les pratiques photographiques.

La conférence sera suivie des projections de la Nuit de la Photo (dès 19h).

En partenariat avec la Nuit de la Photo dans le cadre de sa 9e édition. www.nuitdelaphoto.ch
En collaboration avec Payot Libraire.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts
  • médias
  • société

Mots clé :

  • photographie
  • société
  • réalité
  • enquête
Philippe Chancel

Philippe Chancel

Né en 1959 à Issy-les-Moulineaux, Philippe Chancel vit et travaille à Paris. Depuis plus de vingt ans, il poursuit une expérience photographique à l’intersection entre art, documentaire et journalisme. Initié très jeune à la photographie, formé aux sciences économiques (Université de Nanterre) et au journalisme (CFPJ de Paris), il a exposé son travail dans les lieux les plus prestigieux. «Datazone» a été montré pour la première fois dans son intégralité dans le cadre des 50e Rencontres d’Arles en 2019 dans l’Église des Frères Prêcheurs.

9e Nuit de la Photo

Projections

9e Nuit de la Photo

Projections

La 9e Nuit de la Photo prend ses quartiers dans plusieurs lieux de La Chaux-de-Fonds entre 19h et minuit.
Cette année, une trentaine de photographe présentent une série photographique. La Nuit de la Photo a opté pour la projection d’images montrés en boucle pendant environ 5 minutes; chaque cycle réunit 3 ou 4 photographes et dure de 15 à 20 minutes.
Le travail des photographes suivants est présenté au Club 44 : Simone Kappeler, Etienne Rougery Herbaut, Shinji Nagabe et Susan Meiselas.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • photographie

«THIEL LE ROUGE, UN AGENT SI DISCRET»

Plongée dans les arcanes d’un communisme secret

Danielle Jaeggi • Alain Campiotti • Patrick Ferla

«THIEL LE ROUGE, UN AGENT SI DISCRET»

Plongée dans les arcanes d’un communisme secret

Danielle Jaeggi • Alain Campiotti • Patrick Ferla

Le 4 septembre 1963, un avion de Swissair se désintègre après son décollage de l’aéroport de Kloten. Dans les décombres, on trouve le portefeuille d’un certain Reynold Thiel. Si ce Neuchâtelois est inconnu du grand public, la police politique le connaît très bien ayant au fil des ans réuni un volumineux dossier sur lui. Alain Campiotti, journaliste, se plongera le premier dans la vie de cet homme romanesque qui a consacré sa vie à la cause communiste, dans une série passionnante de 30 articles publiés par Le Temps en 2009. Cela agira comme un déclencheur pour Danielle Jaeggi, qui nous emmène avec son dernier documentaire dans cette période chahutée de l’Histoire, entre montée des fascismes et guerre froide. Si la réalisatrice a d’emblée été touchée par le récit d’Alain Campiotti, c’est qu’elle avait une raison fort personnelle de s’y plonger : son père était l’ami proche et le collaborateur de Reynold Thiel… Après la projection de «Thiel le Rouge» à l’ABC à 18h15, le public pourra poursuivre cette plongée dans les arcanes des univers communistes, dans lesquels les maîtres-mots étaient méfiance, secret et vigilance…

Rencontre animée par Patrick Ferla.
Projection unique de Thiel le Rouge, un agent si discret à l’ABC le
mardi 18 février à 18h15.

En partenariat avec l’ABC.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre
Réduction de CHF 5.- pour les membres de l’ABC.

Domaine(s) :

  • arts
  • histoire
  • médias
  • société

Mots clé :

  • histoire
  • communisme
  • cinéma
  • film
  • avion
Danielle Jaeggi

Danielle Jaeggi

Cinéaste avant tout, Danielle Jaeggi crée des oeuvres documentaires, de fiction et d’art vidéo. Elle a réalisé plusieurs films liant parcours individuel et Histoire, notamment «Pano ne passera pas» (avec Ody Roos), «La fille de Prague avec un sac très lourd» ou «À l’ombre de la Montagne».

Alain Campiotti

Alain Campiotti

Journaliste, Alain Campiotti a surtout écrit hors de Suisse pour 24 heures, L’Hebdo, Le Nouveau Quotidien et Le Temps comme reporter ou correspondant. Il est aussi écrivain, auteur notamment de «La Suisse bolchévique» (Aire, 2017). En 2018, il a obtenu le Prix ProLitteris.

Patrick Ferla

Patrick Ferla

Journaliste.

DE «LÀ, AVAIT DIT BAHI» À «PAR LES ROUTES»

Recherche littéraire et création

Sylvain Prudhomme • Nathalie Vuillemin

Copyright : Francesca Mantovani

DE «LÀ, AVAIT DIT BAHI» À «PAR LES ROUTES»

Recherche littéraire et création

Sylvain Prudhomme • Nathalie Vuillemin

Sylvain Prudhomme construit depuis une dizaine d’années une oeuvre romanesque variée interrogeant l’identité, la place de chacun dans l’histoire ainsi que les potentiels narratifs de tout parcours individuel. Récompensé en automne 2019 par le Prix Femina pour Par les routes, Sylvain Prudhomme reviendra sur la recherche littéraire qui est la sienne. En ménageant un espace privilégié aux textes de l’auteur, l’importance du style, du rythme de l’écriture sera évoquée, mais aussi la manière dont est minutieusement travaillé l’ancrage des personnages dans des lieux, dans des paysages qui finissent souvent par hanter le lecteur. Cette rencontre portera principalement sur les romans Là, avait dit Bahi (Gallimard, 2012), Légende (Gallimard, 2016) et Par les routes (Gallimard, 2019). Des lectures d’extraits ponctueront la réflexion sur l’oeuvre de Sylvain Prudhomme.

Cette rencontre est animée par Nathalie Vuillemin.

En partenariat avec l’Association suisse des professeurs de français
(ASPF), le Lycée Blaise-Cendrars et l’Université de Neuchâtel (UniNe).
En collaboration avec la librairie La Méridienne.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • littérature
  • création
  • écriture
Sylvain Prudhomme

Sylvain Prudhomme

Né en 1979, Sylvain Prudhomme est l’auteur d’une dizaine de romans et récits publiés depuis 2007. Il a également produit de nombreux reportages et contribue régulièrement à la chronique « Écritures » du quotidien français Libération. Les textes de Sylvain Prudhomme ont reçu de nombreuses récompenses.

Nathalie Vuillemin

Nathalie Vuillemin

Cette rencontre sera animée par Nathalie Vuillemin, professeure de littérature française à l’Université de Neuchâtel. Spécialiste de la littérature de voyage et de la littérature scientifique du XVIIIe siècle, elle développe parallèlement une activité pédagogique centrée sur la découverte et l’analyse des auteurs francophones contemporains.

mars 2020

Les graines du monde - L’Institut Vavilov

Claudio Brenni, Martin Brüngger, Mario del Curto et Ester Wolf

Les graines du monde - L’Institut Vavilov

Claudio Brenni, Martin Brüngger, Mario del Curto et Ester Wolf

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts
  • environnement
  • société

Début sur l’initiative «Pour une immigration modérée»

M. Bühler, D. Cottier, C. Laubscher, E. Raffner et N. Baur

Début sur l’initiative «Pour une immigration modérée»

M. Bühler, D. Cottier, C. Laubscher, E. Raffner et N. Baur

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • politique

Mots clé :

  • politique
  • politique d'asile
  • migration

Inventons ensemble les médias publics de demain

La SSR vous donne la parole

Inventons ensemble les médias publics de demain

La SSR vous donne la parole

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • médias
  • société

Mots clé :

  • médias
  • public

«Un féminisme décolonial»

Françoise Vergès

«Un féminisme décolonial»

Françoise Vergès

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • psychologie
  • sciences humaines
  • société

Mots clé :

  • féminisme
  • racisme
  • femme
  • homme (masculin)
  • société

Une boussole des possibles

Mireille Delmas-Marty

Une boussole des possibles

Mireille Delmas-Marty

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • droit et criminalité
  • société

Mots clé :

  • mondialisation
  • société

avril 2020

«Neuchâtel, un canton en images»

Aude Joseph et Roland Consandey

«Neuchâtel, un canton en images»

Aude Joseph et Roland Consandey

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • arts
  • histoire

Mots clé :

  • image
  • film
  • cinéma
  • Neuchâtel (canton)

Marcher entre résistance et jubilation

David Le Breton

Marcher entre résistance et jubilation

David Le Breton

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • environnement
  • société
  • sport

Mots clé :

  • corps
  • Terre (planète)
  • climat
  • pensée

La littérature contre la haine - les classiques et la solidarité humaine

Nuccio Ordine

La littérature contre la haine - les classiques et la solidarité humaine

Nuccio Ordine

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • arts
  • histoire
  • société

Mots clé :

  • littérature
  • solidarité
  • humanisme
  • amour

Alban Berg Ensemble

Ariane Haering, Régis Bringolf et Julian Sykes

Alban Berg Ensemble

Ariane Haering, Régis Bringolf et Julian Sykes

Plus d’informations prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • arts
  • concert
  • musique

Le Club 44 en images

Exposition

AVANT/APRES

Exposition de photographies

Mirco Tamburini • Rafael Teixeira • Jimi Gerber

AVANT/APRES

Exposition de photographies

Mirco Tamburini • Rafael Teixeira • Jimi Gerber

Les images impactent nos vies et notre quotidien. Porteuses de
messages, elles influent sur notre ressenti et nos émotions, jouant
avec nos perceptions d’être, de paraître, d’exprimer, de voir, de
sentir, de penser. Brutes, capturant la force d’un instant volé, ou
transformées pour transmettre un message orienté, les images ont
le pouvoir de changer notre regard, celui que nous portons sur ce
qui nous entoure, sur les autres, sur nous-mêmes. La transformation
de l’image, de l’être au devenir, est au coeur de l’exposition
AVANT/APRÈS réalisée par les trois fondateurs de l’agence Brief
Communication. Au travers de trois thèmes marquants, Jimi Gerber,
Mirco Tamburini et Rafael Teixeira revisitent les codes de l’image et de leur métier pour décortiquer et partager les étapes de création
d’un visuel et d’un message sociétal fort.

Prix d’entrée : Entrée libre

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • technologie
  • arts
  • photographie
Mirco Tamburini

Mirco Tamburini

Co-fondateur de l’agence brief. Responsable graphisme.

Rafael Teixeira

Rafael Teixeira

Co-fondateur de l’agence brief. Responsable audiovisuel.

Jimi Gerber

Jimi Gerber

Co-fondateur de l’agence brief. Responsable web.

«SEVEN SUNSETS»

Exposition de photographies de Yann Mingard

Yann Mingard

«SEVEN SUNSETS»

Exposition de photographies de Yann Mingard

Yann Mingard

La série Seven Sunsets est un sous-chapitre du projet Tant de choses planent dans l’air, d’où notre vertige conçu par le photographe entre 2015 et 2018. Cette recherche marque une nouvelle évolution de l’intérêt porté par Yann Mingard à la création d’un « diagnostic photographique de la contemporanéité » en rapport avec des phénomènes naturels, technologiques et sociaux, ainsi que leur impact
sur notre état d’esprit actuel et notre monde en général. L’œuvre de Mingard s’inspire de notions et de méthodes empruntées à la géologie, comme celles de sédimentation et de stratification. Elle engendre des métaphores tenant du paradoxe ou de la dystopie, à l’instar de situations combinant des phénomènes aux temporalités différentes. Cela s’illustre dans la série exposée au Club 44 : il y explore le paysage médiatique actuel et l’histoire de l’art. Des images prises par webcam de ciels métropolitains chinois et des morceaux de ciels peints par William Turner au XIXe siècle sont juxtaposés. Ces doubles mouvements, tant dans le temps que dans l’espace, ont été inspirés par les travaux du climatologue Christos Zerefos qui a étudié le changement climatique à travers des preuves visuelles fournies par un nombre important de peintures historiques.

Prix d’entrée : Entrée libre.
Ouverte les soirs de conférence ou sur rendez-vous durant les heures de bureau.

Domaine(s) :

  • arts
  • environnement

Mots clé :

  • peinture
  • photographie
  • pollution de l'air
  • paysage
Yann Mingard

Yann Mingard

Yann Mingard vit aujourd’hui à Gorgier. Après des études d’horticulteurpaysagiste, il s’intéresse à la photographie et entreprend des études à l’École supérieure des Beaux-Arts de Genève puis à l’École de Photographiede Vevey. Depuis 2005, il est photographe indépendant. Son travail personnel a été exposé internationalement et fait partie de collections reconnues.

Suggestions de notre médiathèque

Nous suivre

Inscrivez-vous à notre newsletter

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux