logo Club 44

Mémoires croisées

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez ré-écouter : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Henri Guillemin, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.
À ce jour, le fonds d’archives sonores Club 44 comporte 250 bandes magnétiques et 1’690 cassettes audio auxquelles s’ajoutent, depuis 2005,  les enregistrements numériques. Pour toute information complémentaire, merci de vous référez à la page Mentions utiles.
Si vous deviez constater des erreurs, nous vous serions reconnaissants de nous les signaler en écrivant à mediatheque@club-44.ch car notre base de données est appelée à s’améliorer grâce notamment à l’attention de ses visiteurs. D’avance, merci !

Focus

Jean-Paul Pigasse • Conférence

Où va l’Union Soviétique?

Jean-Paul Pigasse

Le chercheur et chef du service politique de la revue française Entreprise, Jean-Paul Pigasse (J-P.P) avance la thèse suivante sur les relations économiques entre l’ouest et l’est de l’Europe : La multiplication des échanges tant économiques, financiers et techniques est une bonne chose pour les deux partis, seulement cela doit se faire lentement car ils sont confrontés à un certain nombre de problèmes. De ses diverses visites et étude sur les pays communistes J-P.P tire cinq constatations : Le bloc de l’Est par rapport à l’Ouest se trouve en plein échec politique, économique et social; il existe un fort appel à la consommation qui induit un certain nombre de conséquences politiques; Si les pays communistes s’ouvrent aux pays occidentaux c’est avant tout par nécessité; il y a une contradiction entre l’ouverture économique et l’immobilisme politique de ces pays; la dernière constatation se fait sous forme d’interrogation : L’URSS est-elle capable d’évoluer et à quel rythme ? Oui mais avec lenteur sous peine d’implosion. En deuxième partie de sa présentation, J-P.P se pose les questions suivantes : Que cherche l’occident avec son ouverture à l’Est ? L’accès à des marchés économiques considérables et une improbable future implosion de l’URSS et de ses pays affiliés. Que risquent les pays de l’Ouest en s’ouvrant à l’Est ? D’encore plus se fédérer, afin de faire face à unepossible politique de déstabilisation de la part du bloc communiste. Que représenterait une crise politique en Union soviétique ? Un conflit mondial, mais ce n’est pas une hypothèse qui peut se réaliser très facilement.


Mots clés : commerce international crise politique relations Est-Ouest URSS

Jean-Paul Pigasse

Jean-Paul Pigasse

Journaliste français, chef du Service politique de la revue « Entreprise » (1971).

Audio