logo Club 44

Mémoires croisées

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez ré-écouter : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Henri Guillemin, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.
À ce jour, le fonds d’archives sonores Club 44 comporte 250 bandes magnétiques et 1’690 cassettes audio auxquelles s’ajoutent, depuis 2005,  les enregistrements numériques. Pour toute information complémentaire, merci de vous référez à la page Mentions utiles.
Si vous deviez constater des erreurs, nous vous serions reconnaissants de nous les signaler en écrivant à mediatheque@club-44.ch car notre base de données est appelée à s’améliorer grâce notamment à l’attention de ses visiteurs. D’avance, merci !

Focus

Villi Hermann • Projections

Es ist kalt in Brandenburg

Sur les traces de Maurice Bavaud

Villi Hermann

Le film « Es ist kalt in Brandenburg » – réalisé en 1980 avec Niklaus Meienberg et Hans Stürm - retrace les recherches documentaires réalisées sur Maurice Bavaud, ce jeune Neuchâtelois qui en 1938 a cherché à tuer Adolf Hitler, pour sauver l’humanité et le christianisme. Figure emblématique de la révolte, Maurice Bavaud a été exécuté le 14 mai 1941 à Berlin-Plötzensee, n’ayant reçu aucun soutien de la part du gouvernement suisse de l’époque. Son acte prend aujourd’hui une nouvelle pertinence au vu des mouvements d’extrême droite qui, partout en Europe, sont en pleine croissance et de plus en plus banalisés. Augurant le symposium du 13 mai, la projection du film et la ren- contre avec Villi Hermann permettront de mettre en perspective passé et présent, problématisant le thème de la révolte et de l’infraction commise contre la loi, afin de construire un avenir en toute conscience.

En collaboration avec Payot Libraire.
Conférence présentée dans le cadre du Symposium Maurice Bavaud (13 mai 2011 à l’Université de Neuchâtel), en partenariat avec le Comité Maurice Bavaud.


Domaine(s) : histoire


Mots clés : cinéma Guerre mondiale (1939-1945) Hitler, Adolf humanisme violence

Villi Hermann

Villi Hermann

Formé à Lucerne, Krefeld et Paris en arts graphiques, puis à Londres pour le cinéma (London School of Filmtechnique, LSFT), Villi Hermann travaille à Lugano comme cinéaste indépendant, en collaborant en parallèle avec la TSI, la DRS pour des documentaires et des reportages culturels. En 1981 il fonde sa propre maison de production Imago Film à Lugano. Il est considéré comme l’un des réalisateurs suisses de langue italienne les plus connus. Il a notamment réalisé des portraits de Mario Botta, Giovanni Orelli et Jean Mohr, témoignant d’une sensibilité esthétique et sociale remarquable.

Le site d’Imagofilm

Audio