logo Club 44

Mémoires croisées

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez ré-écouter : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Henri Guillemin, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.
À ce jour, le fonds d’archives sonores Club 44 comporte 250 bandes magnétiques et 1’690 cassettes audio auxquelles s’ajoutent, depuis 2005,  les enregistrements numériques. Pour toute information complémentaire, merci de vous référez à la page Mentions utiles.
Si vous deviez constater des erreurs, nous vous serions reconnaissants de nous les signaler en écrivant à mediatheque@club-44.ch car notre base de données est appelée à s’améliorer grâce notamment à l’attention de ses visiteurs. D’avance, merci !

Détail de l’intervention

Jean StuderFrédéric HainardStephane ReinhardtOlivier Prevosto
• Table ronde

Schengen, un an après, accords et désaccords

Jean Studer • Frédéric Hainard • Stephane Reinhardt • Olivier Prevosto • Stéphane Devaux

Pour informer puis débattre sur les prémices de la réalisation des accords de Schengen en Suisse, s’est constituée une table ronde, composée de : Jean Studer (J.S), conseiller d’État en charge du Département de la justice, de la sécurité et des finances; Frédéric Hainard (F.H), avocat, adjoint au chef de la Police de sûreté et représentant des Cantons auprès de l’Union européenne; Stephan Reinhardt, avocat et chef de projet à l’Office fédéral de la police (Fedpol); Olivier Prevosto (O.P), fonctionnaire de police, membre du bureau exécutif de la Fédération suisse des fonctionnaires de police. Modérateur: Stéphane Devaux (S.D), chef de la rubrique cantonale de L’Impartial/L’Express.

J.S expose le cadre théorique des accords de Schengen et explique clairement en quoi le canton de Neuchâtel est concerné par son application. En politicien expérimenté, il n’oublie pas d’évoquer les possibles charges financières qu’impliquera cette nouvelle réalisation.
F.H centre ses propos sur les problèmes liés à la sécurité, sur son rôle de représentant des cantons auprès de l’Union Européenne et sur la présentation du système d’information Schengen II. S.R s’attèle tout d’abord à expliquer les différences et similitudes entre Interpol, Europol et Schengen. Puis, il parle de la mise en œuvre et des délais prévus pour Schengen.
O.P s’exprime quant à lui sur ce qu’implique Schengen pour un policier ordinaire et sur les inquiétudes que ce dernier peut avoir.


Domaine(s) : politique


Mots clés : circulation liberté relations internationales sécurité Suisse traité (accord) Union européenne

Jean Studer

Jean Studer

Secrétaire, Parti socialiste neuchâtelois; avocat

Stéphane Devaux

Stéphane Devaux

Journaliste

Audio