logo Club 44

Mémoires croisées

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez ré-écouter : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Henri Guillemin, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.
À ce jour, le fonds d’archives sonores Club 44 comporte 250 bandes magnétiques et 1’690 cassettes audio auxquelles s’ajoutent, depuis 2005,  les enregistrements numériques. Pour toute information complémentaire, merci de vous référez à la page Mentions utiles.
Si vous deviez constater des erreurs, nous vous serions reconnaissants de nous les signaler en écrivant à mediatheque@club-44.ch car notre base de données est appelée à s’améliorer grâce notamment à l’attention de ses visiteurs. D’avance, merci !

Détail de l’intervention

Gilles Perrault • Conférence

L’orchestre rouge

Gilles Perrault

Gilles Perrault (GP), dont les études historiques ont révélé au grand public les activités souterraines qui changèrent le cours de la Deuxième Guerre mondiale. Les renseignements sont un phénomène important en temps de guerre, mais également en temps de paix. Des services de renseignements, des services secrets existent un peu partout. C’est pourquoi GP s’intéresse à éclaircir les points qui lui paraissent important à dévoiler, avec des exemples réalistes et concrets. GP constate que durant la Deuxième Guerre mondiale, les renseignements positifs, ceux qui ont permis d’apprendre des détails capitaux de l’ennemi, et les renseignements négatifs, ceux qui ont été ignoré par les gouvernements, sont tout autant importants pour la suite des événements et pour la décision de la victoire finale. Les renseignements ne sont donc pas l’arme absolue, mais une arme essentielle tout de même. GP s’attache à donner des exemples de ce point. Dans le service de renseignements, malgré une technologie qui évolue de plus en plus vite, l’homme, l’agent reste l’élément clé. GP explique pourquoi, comment ils agissent la plupart du temps et leur rôle. Il en vient à raconter comment est formée et construite l’organisation de l’Orchestre Rouge. Il s’agit d’activités du réseau soviétique opérant en France, en Belgique, en Hollande et même en Allemagne. Il est le plus important et le plus efficace qui ait jamais été mis sur pied. Ces activités coûtèrent la vie à plus de 200’000 soldats allemands sur le front de l’Est. Et malgré les efforts d’Hitler, la Gestapo n’a jamais réussi à vaincre, ni même à être aussi efficace que l’Orchestre Rouge. Là encore, GP raconte plusieurs histoires vraies sur ce service et le rôle qu’il a joué. En prenant ce service de renseignement, il démontre l’importance d’avoir de grands agents et des plus petits qui transmettent et protègent les informations des grands agents. Un dernier point est traité. Celui des services de renseignements à l’époque de GP, soit au milieu des années 1960. Services de renseignement qui sont implantés quasiment dans tous les domaines de la vie sociale.


Mots clés : Guerre mondiale (1939-1945) méthode de travail services secrets URSS

Gilles Perrault

Gilles Perrault

Historien, auteur d’un récit sur le réseau de renseignement soviétique pendant la Seconde Guerre Mondiale, « L’Orchestre rouge"; scénariste, auteur avec Daniel Künzi du film « Georges-Henri Pointet, un Suisse à part".

Audio